X

Ce site utilise des tiers à posséder et à optimiser votre navigation et effectuer les cookies de travail d'analyse. Si vous continuez la navigation, considérer que vous acceptez son utilisation.
Vous pouvez en apprendre plus sur notre Politique de Cookies.

Plan du site

Retour

Lignes de Fabrication de PIÈCES POUR FRIGIDAIRES

Lignes de Fabrication de PIÈCES POUR FRIGIDAIRES

Fagor Arrasate a conçu, fabriqué, monté et installé à destination, des lignes ou des systèmes automatiques et flexibles pour fabriquer:

  • Groupes ou logements en forme de U.
  • Panneaux latéraux avec les extrémités pliées.
  • Toits avec pliures et abattants clinchés.
  • Toutes sortes de portes (soudées aux quatre coins, avec des brakets aux angles, ouvertes en haut et en bas, avec des rayons et des grandes courbes pour obtenir des formes panoramiques, etc.)
  • Des pièces variées, tels que des supports motocompresseurs, des renforts centraux et inférieurs, etc.

Les processus des lignes partent de formats ou de bobines en tôle laminée ou peinte au préalable et finissent souvent la pièce ou une partie, avec toutes ses pièces, prête pour l'assemblage sur les chaînes de montage, comme par exemple : le corps de frigidaire avec les cuves assemblées, les renforts de face et les renforts inférieurs rivetés, etc.

Les productions obtenues sont en général pour des séries très élevées avec des changements de modèle très fréquents et flexibles. Les plus importantes sont les suivantes :

  • 190 logements/heure, totalement assemblé.
  • 300 portes panoramiques en tôle peinte au préalable/hora.
  • 220 portes soudées au plasma de 4 corners/heure<
  • 200 sets de panneaux droits-gauches/heure.

Les changements de modèle, sauf exceptions, sont en automatique, en utilisant les servos avec contrôles numériques (CNC) ou des cartes électroniques avec des encoders et PLC. Avec ces systèmes l'on a obtenu des temps records pour les changements de modèles et l'on a amélioré les disponibilités des lignes ou des systèmes, en obtenant presque un 90% de disponibilité.

Retour